Manger mieux avec moins de calories

Le tabac est extrêmement nocif pour la santé, et ce n’est plus un secret ! En effet, la fumée de cigarette contient plus de 7 300 substances toxiques, dont plus de 60 sont cancérigènes. Malgré une diminution importante de la consommation de la cigarette au cours des dernières années, 20 % des Canadiens et 22 % des Québécois fument encore1.

Décès et maladies

Chaque année au pays, 39 000 personnes meurent de tabagisme2. C’est plus que tous les décès dus au suicide, au sida, aux accidents de la route et aux meurtres réunis. De quoi remplir 700 autobus!

Environ le tiers de tous les décès dus au cancer, quel qu’en soit le type, est directement causé par le tabagisme. En plus du cancer du poumon, la cigarette peut aussi être à l’origine des cancers suivants:

  • Le larynx;
  • La bouche;
  • Le pharynx et l’œsophage;
  • La vessie, l’estomac, le pancréas, les reins;
  • Le col de l’utérus.

Chez les hommes, des études montrent que la consommation de tabac peut provoquer des troubles érectiles, parfois même de l’infertilité.

Le tabagisme reste un facteur de risque majeur des maladies cardiovasculaires. En effet, les fumeurs ont environ 2 fois plus de risques de souffrir d’une maladie cardiovasculaire que les non-fumeurs. Le risque d’AVC (accident vasculaire cérébral ou paralysie) est en moyenne 50 % plus élevé chez les fumeurs. Heureusement, le tabagisme est un facteur de risque contrôlable, voire évitable, contrairement à d’autres facteurs comme l’âge ou l’hérédité.

Le tabagisme: un danger pour les jeunes

C’est en fumant avant leur majorité que bien des jeunes deviennent accros au tabac. Plus de 80 % des fumeurs ont allumé leur première cigarette avant l’âge de 18 ans. Des études démontrent que les jeunes fumeurs courent deux fois plus de risques de mourir avant d’avoir atteint 70 ans que ceux qui n’ont jamais fumé.

Le tabagisme chez les femmes: estimons les dégâts!

Au Québec, 20,6 % des femmes de 12 ans et plus fument, comparativement à 17,6 % au Canada1. Le tabagisme est particulièrement nuisible pour la santé des femmes.

  • Il augmente les risques de développer l’ostéoporose.
    Le tabac accélère la perte de densité osseuse associée aux changements hormonaux et augmente la perte de tissu osseux.
     
  • Il rend vulnérable les fumeuses qui utilisent des contraceptifs oraux.
    Ces dernières sont plus susceptibles d’être victimes d'une crise cardiaque ou d'un accident vasculaire cérébral.
     
  • Il augmente considérablement le risque de complications à la naissance.
    Depuis plus de 40 ans, de nombreuses études n’ont cessé de démontrer que le tabagisme ralentit la croissance du fœtus, accroît les risques de ce dernier de développer des maladies congénitales et affaiblit le nouveau-né.

Radon et tabac: attention!

Le radon, c’est quoi?

Le radon est un gaz radioactif produit par la désintégration naturelle de l’uranium (radium) présent dans la croûte terrestre (sol, couches rocheuses, eau). Incolore, inodore et sans saveur, le radon ne peut être détecté par les sens.

Le radon est-il dangereux?

À l’extérieur, le radon se disperse dans l’atmosphère et n’est pas préoccupant pour la santé. Mais lorsqu’il s’infiltre dans un milieu fermé, comme dans une maison, il peut s’y accumuler en fortes concentrations et devenir un danger pour la santé. L’exposition au radon augmente le risque de développer un cancer du poumon.

Si vous fumez ou que vous êtes exposé à la fumée de tabac, une exposition simultanée au radon peut augmenter encore plus votre risque de développer un cancer du poumon. Selon des données de Santé Canada, un fumeur exposé au radon aurait près de 7 fois plus de risques de développer un cancer du poumon qu’un non fumeur.

Le radon: facile à mesurer et à corriger!

Environ une maison sur dix présente un problème de radon au Québec.

Pour protéger sa santé et celle de ses proches, il est recommandé à tous, particulièrement aux fumeurs, de mesurer la concentration de radon dans leur maison. La détection se fait à l’aide d’un petit appareil simple à installer.

Consultez les ressources suivantes:

 

1 Santé Canada (2011). Le tabagisme et la mortalité, section «Préoccupations liées à la santé». Consulté en septembre 2013.
http://www.hc-sc.gc.ca/hc-ps/tobac-tabac/legislation/label-etiquette/mortal-fra.php#note3

2 Statistique Canada (2013). Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes. Tableau CANSIM 105-0502. Profil d’indicateurs de la santé, estimations annuelles, selon le groupe d’âge et le sexe, Canada, provinces, territoires, régions sociosanitaires (limites de 2012) et groupes de régions homologues, occasionnel.

Évaluez cette page


facebook

Dernière modification: 27/11/2014